La condition humaine : essence et apparence, entre matière et tension spirituelle

15 03 2013
Thu, Mar 14, 2013 at 9:00 AM
Thu, 9:00 AM
from Pierre CRANGA to you + 2 more

Pauline Ohrel Sculpteur Retour accueil

Image article
Image article
Image article

La condition humaine : essence et apparence, entre matière et tension spirituelle

L’observation et la contemplation des hommes qui l’entourent habitent Pauline Ohrel depuis toujours.
Elle façonne la terre, le plâtre, le bois, le métal, le fil de fer, le grillage : tout ce qui pourrait être transfiguré, anobli, depuis une quinzaine d’années.
Ses personnages empruntent toujours leur force aux émotions aux sentiments dans un mouvement vertical et métaphysique, nourris d’énergie pure.

Son univers est peuplé de funambules solitaires. Ses élégantes silhouettes élancées, fillettes diaphanes, pèlerins émaciés ou danseurs de corde… explorent les frontières (présence/absence, sérénité/désespoir , intériorité/isolement , solitude/altérité, départ/abandon) ;

Dans des postures souvent recherchées et en même temps d\’une ébauche rapide, comme \”jetées sur le papier\”, elle réussit à mettre en scène une certaine profondeur de l\’humanité.
Elle nous permet ainsi d\’en explorer différentes représentations, et pourquoi pas d\’aller au delà de notre perception du monde.

Sa sculpture saisit la fugacité des attitudes, la fragilité du moment où le corps se dépasse et devient grâce.

Image article

paru dans NOSARTS Magazine octobre 2009 
Image article
Image article

Advertisements

Actions

Information

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s




%d bloggers like this: